Pratique

L’utilité du calcul du résultat net pour une entreprise

Une entreprise, quel que soit son domaine d’activité, doit faire le point financier de ses performances. Le résultat net est calculé à une période bien précise, généralement à la fin de l’exercice comptable et figure dans le compte de résultat de l’entreprise. Cette opération comptable est une obligation pour les entreprises car elle comporte beaucoup d’incidences. Effectivement, le résultat net donne une image de l’entreprise, situe les dirigeants sur la situation financière de l’entreprise.

La notion de résultat net d’une entreprise

A la fin d’une période donnée, généralement une année ou encore un exercice, une entreprise se doit de connaitre le résultat de ses activités. Ce résultat est appelé résultat net ou encore bénéfice net. Le résultat net de l’entreprise est le fruit de l’opération comptable qui consiste à faire la différence entre les produits de l’entreprise et ses charges. Les produits sont constitués entre autres du chiffre d’affaires de l’entreprise, des subventions, tandis que les charges sont constituées des achats tant de matières premières que de marchandises, des variations des matières premières, etc. En plus de celles-ci sont pris en compte les différents impôts ainsi que les charges relatives aux personnels et toutes les autres charges liées à l’activité de l’entreprise.

Le calcul du résultat net d’une entreprise

Le calcul du résultat net relève de la compétence du service de la comptabilité de l’entreprise. L’obtention du résultat net intervient après divers calculs dont celui du résultat courant, qui est le résultat de la différence entre le résultat d’exploitation et le résultat financier, de toutes les diverses charges non comptabilisées dans les soldes intermédiaires de gestion. Le résultat net représente la différence entre le résultat courant et les impôts. Dans le calcul, il est tenu compte entre autres des frais de participation du personnel, des impôts sur les sociétés ainsi que toutes les opérations exceptionnelles telles que :

  • la prise de contrôle d’une société,
  • la revente d’une filiale,
  • l’extension d’une usine, etc.

Ces opérations exceptionnelles sont de nature à faire rentrer de l’argent ou à en faire sortir. Ainsi, selon leur nature, elles seront comptabilisées soit dans les produits, soit dans les charges. Le résultat net d’une entreprise peut être déficitaire en cas de résultat net négatif ou représenter un bénéfice dans l’hypothèse d’un résultat net positif.

La nécessité du calcul du résultat net d’une entreprise

Le calcul du résultat net répond à plusieurs nécessités. En effet, il permet de connaitre l’étendue de l’activité de l’entreprise. Le résultat net détermine la valeur exacte des activités courantes de l’entreprise au cours d’une certaine période.

L’affectation du résultat net d’une entreprise

Le résultat net d’une entreprise a de grandes implications. Elles déterminent d’abord l’affectation de ce résultat. En effet, c’est seulement lorsque le résultat est connu et qu’il est positif qu’il est décidé de son affectation en assemblée générale ordinaire. Ce résultat peut être selon la volonté des actionnaires ou associés, mis en réserve ou naturellement distribué sous forme de dividendes. Mais avant tout ceci, une somme constituant 5 % du résultat net doit être mise de côté comme réserve obligatoire dès lors que la réserve légale de l’entreprise est inférieure à 10 % du capital. Il est permis aux actionnaires de reporter le résultat net sur l’exercice suivant dans l’optique de faire face à d’éventuelles pertes.

 

Le résultat net de l’entreprise : base de calcul de plusieurs ratios

Le résultat net d’une entreprise a été considéré pendant de longues années comme un indice de détermination de performance. Ainsi, une entreprise qui dégage des bénéfices est compétitive, performante. Mais aujourd’hui, le résultat net ne représente plus un véritable indicateur de performance d’une entreprise. En effet, certaines entreprises peuvent perdre énormément d’argent en cours d’exercice et faire des bénéfices après la ventes de ses biens mobiliers ou immobiliers. Cependant, le résultat net d’une entreprise intéresse les investisseurs car il constitue une source de dividendes. Le résultat net est plus perçu comme une base de calcul de plusieurs ratios permettant de faire l’analyse de la situation financière d’une entreprise comme la CAF, le BPA ou BNPA, etc.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *