Pratique

Comment fonctionne l’épilation à la lumière pulsée ?

La lumière pulsée est une méthode d’épilation de plus en plus répandue ces dernières années. Elle permet d’obtenir d’excellents résultats et est très accessible, que ce soit par le protocole ou par le budget. Mais comment la lumière pulsée permet-t-elle de venir à bout de sa pilosité indésirable ? Cette méthode est-elle sûre et permet-elle d’avoir de réels résultats sur le long terme ?

 

Comment marche la lumière pulsée ?

L’épilation à la lumière pulsée fonctionne de façon similaire au laser. Il s’agit d’envoyer une impulsion lumineuse sur la peau qui va venir cibler le poil et détruire le bulbe pileux. À la différence du laser, la lumière pulsée utilise une longueur d’onde différente qui est plus étendue et moins concentrée. L’épilation à la lumière pulsée est donc plus progressive que le laser et moins radicale. Elle présente de ce fait, également moins de risque pour la peau.

La lumière pulsée vient cibler la mélanine qui est contenue dans le poil. Au contact de cette mélanine, la lumière se transforme en chaleur et vient brûler la matrice productive du poil. Cette méthode fonctionne très bien et donne d’excellents résultats sur les poils châtains à noirs. Elle n’est en revanche pas efficace sur les poils clairs, à savoir les poils blancs, blond ou roux, car ils sont dénués de mélanine.

Également, l’épilation à la lumière pulsée peut être pratiquée uniquement sur des peaux claires à mates. En effet, les peaux trop foncées contiennent trop de mélanine et le risque de brûlure est donc trop important. Dans ce cas là, certains Laser appeler YAG, seront plus appropriés pour traiter efficacement la pilosité sur des peaux foncées.

 

À quelle fréquence faire ses séances ?

 

Il est important d’avoir une certaine assiduité lorsque l’on souhaite commencer un traitement à la lumière pulsée. Plusieurs séances sont nécessaires afin d’obtenir un résultat satisfaisant. Il faut respecter un certain intervalle entre les séances afin de cibler tous les poils. Effectivement, nos poils ne poussent pas tous en même temps et leur cycle de croissance est décalé les uns des autres. C’est pour cela qu’il est important d’effectuer des séances régulières afin de cibler tous les poils efficacement. Les IPL les plus modernes proposent même une application afin de connecter l’appareil. Cela permet de planifier ses séances, d’avoir le suivi du traitement et de voir le nombre de flashs utilisés.

Pour une épilation à la lumière pulsée, il faut prévoir une séance tous les 15 jours pendant environ deux mois, puis une séance par mois les quatre mois suivants. Par la suite tout dépendra des individus et de la repousse. Vous pourrez effectuer une séance lorsque vous le jugerez nécessaire afin de préserver le résultat. Une séance de temps à autre est l’idéale pour éviter l’apparition d’un duvet et garder une peau douce toute l’année.

 

Combien de séances pour avoir des résultats ?

Le nombre de séances à faire lors d’une épilation à la lumière pulsée dépend de plusieurs facteurs. Il faut compter entre 10 et 15 séances pour réduire environ 90 % de la pilosité. Dès la deuxième ou troisième séance, les résultats sont nettement visibles. Vous verrez votre pilosité diminuer progressivement et les poils pousser plus lentement et plus fins.

C’est une réelle satisfaction de voir ses poils moins épais et moins drus. Vous verrez que dès les premières séances vous serez déjà conquis par cette méthode d’épilation 2.0. D’autres facteurs influencent le résultat, comme la pilosité de base, le sexe, l’âge, la zone traité et la régularité des séances. En effet, si vous commencez des séances et que vous vous arrêtez au bout de deux ou trois séances, vous n’aurez forcément pas les résultats attendus.

 

Le coût d’une épilation à la lumière pulsée

 

Le budget pour une épilation à la lumière pulsée est variable, toutefois il reste dans tous les cas moins cher que le laser. L’épilation au laser doit être pratiquée en centre spécialisé et le règlement se fait à chaque séance. Également, vous réglez indépendamment pour chaque zone que vous souhaitez faire. Comptez environ 130€ pour le maillot et les aisselles et 300€ pour les jambes complètes. Autant vous dire que si vous souhaitez faire corps entier, il faudra certainement casser votre tirelire.

L’épilation à la lumière pulsée est réalisable en institut, mais également accessible depuis ses chez soi grâce aux épilateurs à lumière pulsée (IPL). Si vous préférez vous faire épiler par des professionnels, il faudra compter une centaine d’euros pour les aisselles et le maillot. Pour les jambes complètes, 200€ par séance. Il existe bien sûr des forfaits pour faire baisser l’addition.

Autrement, vous pouvez choisir d’investir dans un IPL. C’est une excellente méthode afin de réduire le coût du traitement puisque vous pourrez traiter toutes les zones sans surcoût et de façon quasi illimitée. Pour un IPL dans la gamme moyenne, compter entre 200 et  400€.

Que ce soit un institut ou depuis chez vous avec votre IPL personnel, l’épilation à la lumière pulsée donne d’excellents résultats lorsqu’elle est faite avec assiduité.

 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.